Antidote au sherry !

Car le sherry « provoque une réaction du système digestif équivalente à celle de l’huile des sardines en boîte« , l’auteur d’un livre dévoré dernièrement nous proposait deux antidotes :

– Est-ce que vous avez pensé à l’antidote au pinard ? demanda-t-elle d’une voix coupante.

– Oh oui ! Robins viendra nous chercher à 18 heures et nous conduira d’abord à toute vitesse dans votre logement. Vous prendrez immédiatement deux cuillerées à café de bicarbonate de soude dans une verre d’eau chaude. Quand votre estomac aura dégorgé le pinard, vous devrez avaler une tasse d’eau chaude dans laquelle six clous de girofle auront bouilli. Puis vous vous allongerez et vous reposerez pendant une demie-heure. Si vous vous apercevez que le lit se comporte comme la figure de proue d’un bateau dans la tempête, vous devrez boire une goutte de brandy.

– Je ne plaisante pas, dit Alice d’une voix deux fois plus coupante.

– Moi non plus. C’est bien pourquoi j’ai demandé à Essen de s’assurer que sa femme avait bien fait bouillir les clous de girofle.

– Et vous allez ingurgiter ce pseudo-antidote ?

– Non. J’en connais un autre, beaucoup moins désagréable.

– Et c’est quoi ?

Alice observa les doigts minces qui caressaient un objet enveloppé de papier de soie. Retirant le papier, Bony révéla un petit pot au couvercle vissé. Il sortit deux cuillers à café de sa poche et en tendit une à Alice.

– J’ai là une demie-livre de beurre, lui dit-il. Avant d’arriver à la réception, j’ai l’intention d’en manger la moitié. Je vous offre l’autre. Ce petit repas va maintenir le pinard sous une couche de graisse et empêchera ainsi les vapeurs d’alcool brut d’arriver au cerveau et de provoquer l’état d’ivresse, comme on dit. Je vous assure que c’est très efficace.

Extrait de « Le meurtre est secondaire » d’Arthur Upfield
traduit de l’anglais par Michèle Valencia.

Et puis sinon, vous avez un autre antidote, le meilleur (normal, le mien) :
ne pas boire du tout d’alcool ! 😉

Partager

Publicités

2 Réponses

  1. trop drôle!!!

  2. A savoir si ça marche… Un volontaire pour tester le « remède » ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :