Le crumble de potiron de Pluc

Hello, aujourd’hui je fais ma fainéante :
je vous présente une recette de potiron proposée par l’ami Pluc :

Le crumble de potiron de Pluc

Pour 6 personnes :
# 1 kg de potiron
# 200 g de Taleggio
# 80 g de Parmesan râpé
# 2 oignons
# 1 cuillère à soupe de crème fraîche
# sauge
# 150 g de farine complète
# 80 g de beurre salé
# 4 tranches de Jambon de Parme

1. Préchauffez le four (180°C). Épluchez le potiron et coupez-le en gros cubes. Émincez finement les oignons puis disposez-les avec le potiron dans un plat à gratin.

2. Versez un peu d’eau au fond, et faites cuire au four pendant 35 minutes (à la fin, les cubes de potiron doivent pouvoir être écrasés à la fourchette).

3. Pendant ce temps, confectionnez les miettes : mélangez du bout des doigts la farine et le beurre et émiettez-y aussi le Parmesan.

4. Sortez le plat du four, écrasez le potiron, ajoutez la crème fraîche et le reste du fromage coupé en petits dés. Rajoutez le Jambon de Parme coupé en lamelles. Répartissez les miettes et parsemez la sauge préalablement hachée. Remettez dans le four chaud et laissez cuire 20 minutes jusqu’à ce que la croûte soit bien dorée. Servez chaud.

Lire la suite

Astuces à la sauce citrouille

La gravure ès citrouilles

« Un petit bricolage sympa à faire avec des citrouilles, potirons ou autres… Lors de la récolte, tu graves au couteau ou avec une pointe , le nom de tes enfants par exemple (sans aller jusqu’à la chair), juste graver un peu. Puis tu attends quelques jours à une bonne semaine et tu verras apparaître ce que tu as écrit comme une grosse cicatrice. Tu peux même y faire des dessins. »

Une astuce déposée par Madame C 6375 sur Le blog à Val.

Épluchage les doigts dans l’nez !

Un petit conseil pour ne pas se décarcasser lors du découpage des courges (valables pour potimarrons et potirons aussi) : Prendre une énorme casserole, y faire bouillir de l’eau, plonger le potimarron, la courge ou le potiron dans l’eau bouillante pdt une 20aine de minutes. Cela ramollit la peau de la courge (qui devient dés lors découpable avec autre chose qu’une tronçonneuse) et n’altère en aucun cas le gout de la chair !

Une astuce de Pluc, déposée ici.

Jamais deux sans trois. Alors une dernière astuce pour la route :
Radins de l’apéro citrouillé

Pour les radins gourmands: quand vous préparez une citrouille, plutôt que de jeter les pépins, lavez les et étendez les sur la plaque du four, salez et enfournez 5 minutes. Cela se mange comme des graines de tournesol et ça évite de racheter des cacahuètes quand vous avez du monde à l’apéro !

Astuce pêchée sur les Radins.com.

Partager

Certains cucurbitacées cherchent à se faire remarquer (image)

cucurbitacée

Partager

Joyeux Halloween à tous !

Hello ! Je vous souhaite à tous et toutes une excellente soirée d’Halloween pour ceux qui le fêtent. Pas de recette « spéciale » chez nous ce soir. A la place quelques petits liens pour aller musarder ailleurs :

Les frites de potiron du blog Passe moi ta recette.
Les doigts coupés.
Sélection Halloween sur Marmiton.
– etc.

Et deux petites photos :

Photo vue sur Amusez-vous, le blog de l’humour.

Photo de abbietabbie sur Flickr (beaucoup de belles photos de gâteaux)

Partager

Soupe d’automne : patidou

Le patidou… « C’est une des meilleures courges, son goût prononcé rappelle à la fois la châtaigne et la noisette. Les jeunes fruits crus se servent rapés avec une vinaigrette. On les prépare aussi farcis, frits, en confiture… » (selon l’étiquette)

Goût de noisette et châtaigne ? Pitêtre, j’ai encore trop mis d’ail qui a devancé sur mon palais tous ses compagnons de soupée, dont le patidou. Trois gousses c’est de trop pour apprécier les autres saveurs à leur juste valeur, j’abuse. M’enfin, on est ailophile ou on ne l’est pas !

Les ingrédients :

La recette :

Faire revenir l’oignon et l’ail. Ajouter ensuite les autres légumes en petits morceaux et couvrir d’eau. Ajouter du sel, du poivre et du gingembre ou les épices de votre choix. Laisser cuire jusqu’à ce que l’on puisse enfoncer facilement un couteau dans les légumes. Mixer. Déguster.

PS : Le patidou faisant partie de la famille des courges, prévoir BEAUCOUP de temps pour l’éplucher… Elles se défendent ces satanées courges ! Salouperies de peaux dures. Elles doivent pas connaître la crème Nivéa.

Partager