Moules séchées ?

Vu sur le marché à Agadir… On n’a pas gouté. Par contre, on n’a fait le plein d’épices, miam !

Jamais plus jamais !

NON ! Jamais plus jamais…

Je viens de rentrer du marché
Avec plein de légumes (congelés)
Ça vivifie 1 bonne heure dehors à moins quelques degrés
(Mamma mia, je suis complètement frigorifiée)
Je reviens avec mes 10€ de légumes bien frais (!)
(Et puis aussi je suis complètement claquée)
J’me suis éclatée en faisant de la luge avec mon cageot
(y’aurait fallu une corde, il aurait préféré mon dos)

Nan ! Jamais plus je n’irais au marché
… Sans avoir acheté cet objet :

Samedi prochain c’est décidé
Je me transforme « en mémé »
Oui j’exagère, c’est vrai
Son usage s’est démocratisé
Même sans carte vermeille maintenant c’est accepté
De trimbaler son sac à roulettes au marché
Même qu’y paraît, enfin on verra si c’est vrai,
Qu’ils ne sont pas tous à carreaux archi laids !

Partager

Le plaisir de faire son marché en Pyrénées (photos)

Un melon bien sucré…
Mangé « nature » en dessert

Du bon pain…
(Zut, on a pas essayé le pain du montagnard !)

De bons fromages :
chèvre très frais, brebis crémeux à souhait & tomme de vache
(Obligée de manger le chèvre seule car chéri ne l’aime que sec, trop dur… 😉 )

Snif, on est bien loin maintenant des montagnes : de nouveau en région parishienne avec la chaleur et la politesse légendaires des parigots… 😦