Rillettes de chèvre

Également acheté à la boutique de “Mouton Village” dans les Deux-Sèvres :

Mon verdict :

C’est TRÈS bon. J’aime beaucoup. Et en plus on sent un petit goût d’oie : normal, il y a de la graisse d’oie (et pas de porc, ce qui est plus pratique quand on vit avec un musulman).

Par contre, attention à votre porte-monnaie :

😉

Partager

Publicités

Confiture de lait… de brebis !

Lors de mes dernières vacances dans la famille dans les Deux-Sèvres, j’ai fait une escale à la boutique de « Mouton Village » pour y faire quelques emplettes. J’en ai ramené :

Mon avis : La première fois que j’y ai goutté, j’ai été déçue. Je ne retrouvais pas le goût fortement caramélisé de la confiture de lait de vache. Et puis j’ai ré-attaqué le pot quelques jours plus tard et miam ! Un délice, certes différent, mais un délice quand même. D’où le même problème qu’avec la confiture de lait classique de vache : comment se retenir de la dévorer compulsivement cuillère après cuillère jusqu’à ce que fin du pot s’en suive ?

Partager

Pour en finir avec les Pyrénées, une spécialité : le gâteau à la broche

Un drôle de gâteau qui a attiré notre regard et notre curiosité avec son air de pomme de pin. Sauf qu’on était quand même pas assez curieux pour payer les quelques 50 à 80€ du gâteau entier.

Le gâteau à la broche dans une boutique de Saint Lary (Hautes Pyrénées) :

Finalement, on y a gouté dans une boulangerie d’Arreau, une charmante petite bourgade du département, qui en proposait à la coupe. Verdict : pas mal mais pas à se taper le cul par terre… Ou alors à se taper le cul par la montagne ?

Plus d’informations sur Wikipédia ou ici.