Les yaourts maison, ça se conserve pas des siècles

J’avais laissé trainer 3 pots de yaourts depuis une bonne semaine dans le frigo. Résultat : ils ont chopé la varicelle.

Désolée, je n’ai pas pas de photo à vous montrer, pour 3 raisons :

  1. Un peu de pudeur pour ces pauvres malades, on ne va pas les mitrailler en pleine adversité.
  2. Il est trop tard pour immortaliser leur frimousse blanche à pois rouge, ils ont déjà été euthanasiés dans la cuvette des WC.
  3. L’appareil photo est en vacances au Maroc avec mon chéri.

Désolée aussi, je n’ai pas vérifié en les goutant s’ils étaient effectivement périmés comme ils en avaient l’air. Je suis vraiment pas une scientifique dans l’âme, aucun goût de l’expérimentation… 😉

Partager

Les 1ers yaourts de mon chéri

Cette semaine, Momo a fait ses premiers yaourts.
D’habitude c’est toujours moi qui les fait.
Il m’avait vu faire et puis c’est pas compliqué (même pour un homme !)
Mais bon, me reste-il encore quelques recettes qu’il ne sait pas faire ?
Oui ! Ouf je sers encore à qqch « culinairement parlant » 🙂

La chanson des yaourts & les photos des Pyrénées

Vous mourrez sûrement d’envie de découvrir la chanson des yaourts ???
Oui ??? –> La chanson est ici !

C’est sur le blog Trois petits tours et cuisinons ! découvert dernièrement. C’est chouette, il y a une section appelée « Histoires et chansons à manger » (menu de droite en bas). Le titre est assez explicite, pas la peine d’expliquer 😉
En lisant le descriptif tout en bas je découvre qu’il s’agit de « recettes par et pour les enfants dans ce blog« … Oups ! J’ai passé l’âge et pas d’enfant… Tant pis, j’aime bien, j’y suis, j’y reste !

Je vous ai bassiné dernièrement avec nos vacances dans les Pyrénées.
Si vous êtes pas encore lassés, pour les photos c’est ici.

Yaourt au Mi ChoKo

En voila une de recette de yaourt qui n’est pas sur le blog de Samania ! Eh eh, j’étais fière, j’avais trouvé une idée de yaourt à laquelle la Maîtresse en Chef des Yaourts n’avait pas encore pensé…
Et puis, après avoir branché la yaourtière, j’ai googlisé, et là, Ô Désespoir Ô Détresse Ennemie, la déconvenue : mon cerveau et mon estomac n’étaient pas les premiers à avoir fait émerger cette idée merveilleuse ! Ben zut alors, détrônée par Ma petite cuisine et Le blog à tout faire (et peut-être encore d’autres) !

Pour ceux, malheureux, qui ne connaissent pas les Mi ChoKo, ce sont des bonbons au caramel enrobés de chocolat :

yaourt_michoko_1

Assez blablaté, la recette : Faire fondre les Mi ChoKo (100gr) dans le lait. Une fois froid, mélanger avec un yaourt et zhou dans la machine magique à yaourt pour 10h. Puis re zhou dans le frigide-air. Puis zhou dans le gosier. Miam, miam et re-miam ?! En fait, non, le verdict de mes papilles s’est révélé décevant, je ne retrouve pas trop le goût des bonbons. Nous, on n’a vraiment pas aimé. 😦 …Bref, encore un argument en faveur des yaourts au caramel, indétrônables ces saloupiauds semble-t-il !!

yaourt_michoko_2

Yaourts aux bonbons café

Dans le magasin où j’achète mes bonbons caramels pour mes yaourts magiques, on trouve aussi des caramels au café… Ils me regardaient même avec leurs grands yeux tout ronds : il FALLAIT les essayer en yaourts. O-bli-gée !

yaourt_cafe

Alors même méthode que pour les yaourts au caramel, on ouvre le sachet d’un geste déterminé qui en impose, on dépiaute les innocents bonbons de leur emballage (enfin pas si innocents que ça les bonbons vu comment ils me faisaient de l’œil dans le magasin…) et on les glisse sans vergogne dans la casserole de lait (en essayant de ne pas s’éclabousser, ça changerait… ça serait pas con de mettre d’abord les bonbons puis le lait…).

Et on fait fondre, à feu assez fort (pas trop, faut pas que ça déborde, vu qu’on aura oublié de surveiller), on touille de temps en temps histoire de dire qu’on sert à quelque chose à cette étape-là (et puis, pourquoi perdre l’occasion de se tâcher avec du lait tiède ?? On se le demande…). Une fois les bonbons tout bien fondus comme des grands garçons dans leur bain lacté, on laisse refroidir. Mais comme on est des gourmands et qu’on veut pas qu’une grosse peau se forme, on remue de temps en temps…

Au bout d’une heure ou deux, c’est ENFIN froid, alors on mélange avec un yaourt et on met dans la yaourtière pour 10h. On a pensé à faire des calculs savant pour mettre la yaourtiere en marche à une heure stratégique et pas devoir mettre le réveil à 5h du mat pour l’éteindre (ah oui, j’oubliais que ya des modèles plus sophistiqués que la mienne qui s’éteignent tout seuls, n’est-ce pas ?). Et après, on mange en essayant d’en laisser quelque uns à sa chère et tendre moitié pour qu’il puisse y goûter lui aussi !

Le verdict : ouaif, bon mais sans plus. On les refera pas… Je vais devoir finir par déclarer une fidélité absolue à mes yaourts aux caramels !!!

Yaourts aux carambars

La recette originale est ici : yaourt au carambar de Samania

Pour 6 gros pots, j’ai mis que 12 carambars et pas de sucre.

Cela faisait un bail que j’avais pas mangé de carambars (eh, je suis plus si jeune), c’était l’occasion de constater que les blagues carambars sont toujours aussi pourries voir pires (!!) :

blagues carambar

Le résultat : des yaourts bons mais sans plus.
Verdict : je referai plutôt ceux au caramel !

Partager

Yaourts au caramel

En toute modestie, ils sont délicieux. Mon mari confirme, c’est que ça doit être vrai.
J’ai utilisé comme base la recette du yaourt aux Werther’s de Samania, sur son blog génial dédié aux yaourts où l’on trouve une mine d’idées yaourtées.

J’ai utilisé, pour ma yaourtière de 6 grands pots :

  • 1 yaourt nature, type grec (miam)
  • 200 gr de caramels voire 300 gr, c’est encore meilleur
  • un peu moins d’un litre de lait
  • pas de sucre, quand j’ai goûté le lait avec le caramel fondu c’était assez sucré

Comment faire ? Très simple, il faut :

1. Enlever les caramels de l’emballage et les mettre dans une casserole.

yaourt-caramel-01

2. Faire fondre dans environ 1L de lait.

yaourts-caramels-02

3. Une fois le mélange refroidi, mettre dans la yaourtière. Avec la mienne, 10h. Laisser refroidir les yaourts et déguster.

yaourt-caramel-03

Faudrait maintenant que j’essaie le yaourt aux carambars de Samania. J’en salive d’avance !

Partager